Hernie discale cervicale

Qu’est ce qu’une hernie discale cervicale ?

Une hernie discale est l’effraction d’un fragment de noyau du disque intervertébral à travers l’anneau fibreux qui l’entoure. Ce fragment de noyau expulsé va comprimer les racines nerveuses qui quittent la colonne vertébrale et cela explique la douleur qui descend dans le bras. Parfois la compression peut intéresser la moelle épinière et donner des tableaux neurologiques plus complexes.

Quels sont les signes cliniques ?

Quels sont les signes cliniques ?

Les signes cliniques d’une hernie discale cervicale sont une douleur cervicale associée à une douleur dans le membre supérieur qui irradie jusqu’à l’un des doigts de la main suivant le niveau de la hernie.
Il y a également souvent une douleur très vive, comme un clou, entre l’omoplate et la colonne vertébrale.

En quoi consiste l'opération de la hernie discale cervicale ?

L’opération de la hernie discale cervicale consiste à retirer la hernie afin de décomprimer le nerf. On passe par une courte incision à la face antérieure de la colonne vertébrale et le système endoscopique permet de préserver en grande partie le disque intervertébral.

Quant aux suites d’une opération de la hernie discale cervicale grâce à la technique endoscopique, elles sont extrêmement simples : le soulagement ainsi que la reprise des activités sont immédiats.

Comment se déroule l'intervention ?

Vous êtes emmené au bloc opératoire par un brancardier puis êtes reçu en salle de pré-anesthésie par l’anesthésiste et son infirmière. Ensuite vous êtes emmené au bloc opératoire où l’anesthésiste vous endort. L’intervention dure environ une heure. Ensuite, vous vous réveillez en salle de réveil. À votre retour en chambre, une collation ou un repas vous sont servis. Vous êtes par la suite dé-perfusé, vous pouvez prendre votre douche et ensuite aller marcher. Les kinésithérapeutes avec qui nous travaillons viendront vous voir le soir même en chambre ainsi que le lendemain matin.

Une hernie discale est-elle grave ?

La hernie discale est surtout responsable de douleurs dont l’intensité va varier en fonction des patients. Il peut exister des formes graves mais qui heureusement reste exceptionnelles. 80% des hernies discales se résorbent toutes seules, mais c’est au delà de 6 à 8 semaines d’évolution que se pose la question d’une chirurgie. Si l’on ne fait rien, une nouvelle hernie discale peut survenir et provoquer de nouvelles douleurs. Dans des cas très rares, il peut même y avoir une paralysie. Si l’on attend trop, des lésions peuvent survenir et abimer le nerf.

Complications

Estimés à environ 1%, ces risques sont faibles : ils peuvent être d’ordre anesthésiques, chirurgicaux ou liés à la pathologie pour laquelle le patient est opéré et au patient lui-même.

Chirugicale

La brèche durale
Plaie d’organes profonds (gros vaisseaux du cou, œsophage, nerfs laryngés)
Hémorragie post-opératoire
Infections locales ou générales
Déficit neurologique moteur ou sensitif

Générales

Décompensation de maladies sous-jacentes (diabète, hypertension, pathologie psychiatrique…)

Évolution à distance

Persistance de douleurs

Douleurs neuropathiques, liées à la souffrance du tissu nerveux et qui vont nécessiter une prise en charge spécifique.

En savoir plus sur la hernie discale cervicale

Cette pathologie se diagnostique essentiellement, en plus de l’examen physique, grâce à un IRM qui peut être associé à un electromyogramme ou un scanner. Les symptômes diffèrent en fonction de la localisation précise de la hernie :

  • Faiblesse et fourmillements des doigts si atteinte en C7 – D1
  • Douleurs à l’épaule ou faiblesse dans le haut bras si l’atteinte se trouve en C4 – C5
  • Faiblesse du triceps et fourmillements si atteinte en C6 – C7
  • Faiblesse du biceps et engourdissements si atteinte en C5 – C6

Ces douleurs sont fréquemment accentuées par des mouvements de la nuque ou de la tête. Il est important de consulter à l’apparition de ces symptômes car les risques d’aggravation sont importants si aucune prise en charge n’est effectuée.

Centre de Chirurgie Endoscopique du Rachis

138 Avenue de la République, 33200 Bordeaux, France

138 Avenue de la République
33200 BORDEAUX

Le cabinet est ouvert du lundi au vendredi
de 09h00 à 17h00

05 56 51 51 60

Aller sur Google maps

138 Avenue de la République
33200 BORDEAUX

Le cabinet est ouvert du lundi au vendredi
de 09h00 à 17h00

05 56 51 51 60

Aller sur Google maps