Le traitement de la hernie discale lombaire par endoscopie

La hernie discale lombaire

 

 

Entre deux vertèbres se trouve le disque, élément constitué au centre par le nucléus pulposus, entouré d’un anneau fibreux. Ce disque est essentiel à l’articulation entre les vertèbres, donnant toute sa souplesse à la colonne vertébrale. En arrière l’espace discal est fermé par un ligament (ligament commun vertébral postérieur). Celui-ci, au cours du vieillissement, par une succession de faux mouvements, par manque d’activité physique, lors d’un traumatisme… peut présenter des zones de faiblesse par lesquelles va s’extérioriser un fragment de disque. C’est l’hernie discale.

Elle est responsable d’une radiculalgie (douleur dans la jambe) ou d’une paralysie par compression de la racine nerveuse à proximité.

Le disque est fait de deux parties différentes :

– Une partie périphérique fibreuse que l’on appelle l’anneau fibreux : cet anneau est constitué de bandelettes fibreuses verticales plantées dans les vertèbres et organisées en couches. Cet anneau sert à maintenir les 2 vertèbres.

– Au milieu se trouve un noyau solide, consistant, un peu élastique. La hernie est un morceau du noyau qui se détache du reste du noyau. Une fois détaché, ce morceau va glisser à travers les couches de l’anneau et finir par sortir, créant une hernie. Derrière se trouvent les racines du nerf sciatique, certains fragments sortis viennent écraser le nerf causant des douleurs qui descendent dans la jambe.

Une hernie discale lombaire est-elle grave ?

La hernie discale est surtout responsable de douleurs dont l’intensité va varier en fonction des patients. Il peut exister des formes graves qui heureusement restent exceptionnelles.

La chirurgie est-elle obligatoire ? 80% des hernies discales se résorbent toute seules. C’est au delà de 6 à 8 semaines d’évolution que se pose la question d’une chirurgie.

Indications chirurgicales

Hospitalisation, position et douleur

Dans quel position suis-je opéré ?

Pour l’opération, vous êtes positionné à plat ventre et les genoux repliés. La table opératoire se plie spécifiquement dans cette position. Votre bras gauche est positionné sur un porte bras et perfusé. Votre bras droit est plié sur votre cuisse.

 

Les chirurgies du dos sont-elles douloureuses ?

Les chirurgies du dos sont très peu douloureuses : grâce à l’endoscopie, la rétraction et le traumatisme des muscles sont minimes.

Comme vous vous levez dès votre retour en chambre, cela diminue encore la contracture du muscle qui pourrait donner des douleurs.

Les protocoles d’anesthésie pré, per et post opératoires sont également optimaux.

Cependant, dans les 15 jours suivant votre intervention, la réaction inflammatoire peut redonner des douleurs mais qui passent avec la marche, l’assouplissement et les étirements

Y'a t il des risques liés à l'âge ou à la maternité ?

L’opération peut elle être pratiquée à tout âge ?

L’opération peut être pratiquée à tout âge. L’âge n’est pas une contre indication en soi. Il s’agit plutôt d’une prise en compte de la forme générale du patient et de ses antécédents.

 

Existe t-il un risque pour les femmes enceintes ?

Etre enceinte ne vous empêche pas d’être opérée. Il y aura simplement des précautions supplémentaires à prendre dont vous discuterez avec le chirurgien et l’anesthésiste.

Complications de la hernie discale lombaire

Ces risques sont faibles, estimés à 1% environ. Ils sont anesthésiques, chirurgicaux, liés à la pathologie pour laquelle le patient est opéré et au patient lui-même.

Chirugicale

La brèche durale
Plaie vasculaire
Erreur de niveau
Hémorragie post-opératoire
Infections locales ou générales

Générales

Décompensation de maladies sous-jacentes (diabète, hypertension, pathologie psychiatrique…)

Évolution à distance

Recrudescence douloureuse : phénomènes inflammatoires de la racine nerveuse. Les douleurs radiculaires peuvent revenir surtout la nuit puis disparaissent au bout de quelques jours.

Récidive de hernie discale : précoce dans les jours qui suivent ou des années plus tard. Il s’agit d’une nouvelle hernie discale au même étage et du même côté.

Douleurs neuropathiques, liées à la souffrance du tissu nerveux et qui vont nécessiter une prise en charge spécifique.

Centre de Chirurgie Endoscopique du Rachis

138 Avenue de la République, 33200 Bordeaux, France

138 Avenue de la République
33200 BORDEAUX

Le cabinet est ouvert du lundi au vendredi
de 09h00 à 17h00

05 56 51 51 60

Aller sur Google maps